Maçonnerie – Charpenterie – Menuiserie

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans l’autorisation des auteurs du site.

En cours de réalisation

 

Dans les annuaires de Seine & Oise de 1865 et 1868,  il existe une tuilerie « entreprise Cornu ».

Selon les annuaires de 1869 et 1870 :

  • entreprise de maçonnerie : Cochery, Leclère frères, Tixier
  • tuilerie – briqueterie : Cornu

Selon l’ annuaire de 1877 :

  • charpentier : Pelletier
  • entreprise de maçonnerie : Cochery, Leclère aîné, Tixier
  • tuilerie – briqueterie : Cornu

Selon l’ annuaire de 1880 :

  • charpentier : Pelletier
  • entreprise de maçonnerie : Cochery, Leclère aîné, Tixier

.

Selon l’annuaire de 1897 :

Entreprise de maçonnerie : A. Sainsard – Cochery

Selon l’annuaire de 1902 :

Entreprise de maçonnerie : A. Sainsard – Cochery fils – Peltier – Lambert

.

Les commerces de 1900 à 1909

Philippe Guitton est le successeur de M. Pelletier comme l’indique la facture de 1883.

maison-guitton-lamy-14-12-1908Carte postale timbrée le 14 12 1908 – Entreprise de charpente Guitton – Lamy

.

Les commerces de 1910 à 1919

Selon l’annuaire de 1911 :

  • charpenterie : Guitton Philippe
  • entreprise de maçonnerie : Cochery,  Pelletier et Lambert

.

Selon l’annuaire de 1916 :

  • charpenterie : Guitton (veuve H), Michau
  • entreprise  de maçonnerie : Cochery, Lambert

.

Les commerces de 1920 à 1929

Selon l’annuaire de 1920/1921 :

  • charpenterie : Hermelin Maurice
  • entreprise de maçonnerie : Cochery, Lambert

.

.

Selon l’annuaire de 1925 :

  • charpenterie : Hermelin Maurice
  • entreprise de maçonnerie : Cochery

.

.

L’entreprise Cochery est reprise par L. Delatouche comme l’indique le tampon sur la facture.

.

Selon l’annuaire de 1928 :

  • charpenterie : Hermelin Maurice
  • entreprise de maçonnerie : Christeaut et Renard, L. Delatouche

.

Les commerces de 1930 à 1939

Selon l’annuaire de 1932 :

  • Charpenterie : Lucien Guilbault
  • entreprise de maçonnerie : Christeaut et Renard, L. Delatouche

.

.

Selon l’annuaire de 1936/1937 :

  • entreprise de maçonnerie : Christeaut et Renard, L. Delatouche

.

.

.

Les commerces de 1940 à 1949

Cette entreprise est radiée de la chambre du commerce en 1957.

Les commerces de 1950 à 1959

.

Les commerces de 1970 à 1979

.

Les commerces de 1980 à 1989

.

.

.

.

.

.

Les commerces de 1990 à 1999

.

.

Les commerces de 2000 à 2009

.

Menuiserie

Au début du 20ème siècle, l’emplacement de la menuiserie de la rue de la Mairie était occupée par le café de la poste.

Dans l’annuaire de Seine-et-Oise de 1916, la menuiserie Arthur Michau a remplacé le café de la poste. Mais dès 1914 l’entreprise de menuiserie charpente existe comme le confirme une facture.

.

.

E. Bouchillou, que l’annuaire cite de 1920 à 1925, succède à Arthur Michau

.

.

Le 1 janvier 1928, l’entreprise est reprise par André Pinçon. L’annuaire de Seine et Oise mentionne l’entreprise de 1928 à 1937. Par la suite, Jean Meillaud continue le commerce.

.

Porte manteau publicitaire de la menuiserie Pinçon

.

.

.

Gabriel Gillot reprend la menuiserie de 1960 jusqu’au 31 décembre 1992 et l’activité cesse avec son départ à la retraite.

.

.

Autres menuiseries

Les annuaires de 1869 à 1880 indiquent 2 menuiseries Belzacq et Boulanger. Par la suite, une entête de facture de 1902 au nom de Milhet – Bertrand nous révèle une menuiserie en bâtiment. Nous ne savons pas si il y a un lien entre les différentes menuiseries.

.

Menuisier Milhet – route de Monnerville

.

.

L’annuaire de 1911 indique les menuiseries David et Milhet. L’annuaire de 1916 nous signale également 2 menuiseries – ébénistes Milhet et Michau Arthur. Les différents successeurs de cette dernière sont repris ci-dessus.

La menuiserie Milhet  est encore existante dans les annuaires de 1916 à 1925.

.

.

Les annuaires de 1932, 1936-1937  indiquent une menuiserie – ébéniste Delangle.

.

Vers 1989, une nouvelle menuiserie – ébénisterie est créée mais sera fermée dans les années 1990.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 1 = cinq