Le football CSP

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans l’autorisation des auteurs du site.

Equipe de football vers 1913

1916 – Le dimanche 3 juin, la Jeanne d’Arc Sportive reçoit l’Etoile Sportive de Toury pour le dernier match de la saison. Toury ouvre le score en première mi-temps et la J.A.S.P. égalise en deuxième mi-temps. L’arbitre du match est M. Verdier d’Angerville.

Le dimanche 8 juillet, l’arbitre Edgard Jérôme de Pussay dirige la finale entre l’Etoile Bleu de Pussay et l’Etoile Tourysienne. Le match se termine par la victoire de Pussay sur un score de 3 à 0.

2 juin 1918 – SFP – Georges Cochery

1920 – Le dimanche 28 novembre, la Jeanne d’Arc Sports de Pussay (J.A.S.P.) reçoit Béville-le-Comte et s’impose par 2 à 0.

J. A. S. 1921

De gauche à droite – 1er rang : Maurice Rebiffé, Jacques Samson,   X

2eme rang :    X   ,   X   ,   X

3eme rang :   X   , Roger Péan,   X   , Donat,  Fessard

.

1921 – Le 9 janvier, la J.A.S. rencontre en match retour l’AS Sainville. Le match se termine par un score de 1 à 1.

Le 30 janvier 1921, l’équipe première de la J.A.S. rencontre en match amical la deuxième d’Etampes devant un publique de 200 personnes. Pussay remporte la victoire par 2 à 0 grâce a son excellent jeu de passe.

Le 13 février 1921, la J.A.S. se déplace à Janville. Le match se termine par un nul 1 à 1.

Le 20 février 1921, la J.A.S. rencontre la première de Bouray et gagne par 8 à 0.

Le 13 mars 1921, la J.A.S. reçoit la première de Janville en match retour. L’équipe de Pussay gagne par 5 à 0. Les buteurs Renard, Donat et Péan marquèrent les 5 buts. La saison se termine et la J.A.S. n’a pas connu la défaite.

.

Le Club Sportif de Pussay a été déclaré le 24 août 1921 et enregistré au Journal Officiel le 3 septembre 1921, avec pour président : Jacques Brinon, trésorier : Marius Rebiffé, vice-président : Charles Trégaux, secrétaire : Valentin Firon, arbitres : Emile Vial et André Mignon. Il y avait alors 75 membres honoraires et 25 membres actifs. Il disposait d’un stade clos avec vestiaire et tous engins d’athlétisme (Archives Départementales de l’Essonne).

1922 – Le 15 janvier, L’équipe de Grandville bat la J.A.S. par 5 buts à 0.

Le 22 janvier 1922, la J.A.S.P. reçoit en match retour l’équipe d’Etrechy.

Le C.S.P organise un spectacle le dimanche 19 mars et le mercredi 22 mars dans la salle de la rue du parc.

Le C.S.P. organise un banquet le 28 mai 1922 pour clôturer la saison qui sera suivi d’un bal à la salle Maès.

.

CSP 1922

De gauche à droite – 1er rang : Honoré Badier, Eugène Vandewiel,   X   ,

2eme rang : Léopold Hermann,   X   , Henry Fessard

3eme rang : Jacques Brinon,   X   ,   X   , Michel Hermann, Donat, Fessard, Marius Rebiffé

4eme rang : Vial

.

CSP 1922

De gauche à droite – 1er rang : Valentin Firon, Narcisse Mogental,   X   ,   X   , Etienne Delanoue

2eme rang : Léopold Hermann,   X   , Henri Fessard, Michel Hermann,   X

3eme rang : Marius Rebiffé,   X   ,   X   , Vial, Donnat, Fessard, Jacques Brinon

4eme rang : Vandewiel,   X   ,   X   ,   X   ,   X   ,   X   , Gaston Gentil

.

En septembre 1922, la saison de football a commencé, les équipes qui veulent rencontrer le C.S.P. peuvent se faire connaître auprès de Valentin Firon pour l’équipe première et André Lorillard pour la deuxième équipe.

Le 8 octobre 1922, le C.S.P. devait recevoir en match de championnat l’équipe première du C.S. Massy, celui-ci déclare forfait. Le C.S.P. reçoit également la première de l’ E.S. d’Epinay sur orge et gagne par 3 à 2.

Le 8 octobre 1922, la deuxième du C.S.P. gagne contre la première de l’ A.S. Baudreville par 2 à 0. Les buteurs sont Vandeviel et Corpéchot.

Le 22 octobre 1922, la première du C.S.P. rencontre en match de championnat à Arpajon la première de l’Amicale Sportive d’Arpajon. Le match se termine par un nul 2 à 2. Les joueurs Petit, Delanoue et Mogental sont à féliciter.

Le 29 octobre le C. S. P. reçoit en championnat l’équipe première de l’ A. S. Etampes et gagne par 3 à 2.

Le 5 novembre 1922, la première du C. S. P. reçoit en match amical la deuxième équipe de la Nautique du Loiret. Le match se termine par une victoire des visiteurs par 3 à 1.

.

CSP dans les années 1920

1923 – Le Club Sportif de Pussay organise le 10 mars un grand bal avec orchestre jazz-band salle Maès.

.

CSP dans les années 1920

De gauche à droite – 1er rang : Roland Gouache, Hervé Chaze, Louis Boudan

2eme rang : Lange Mulard, André Brot, Lucien Logghe

3eme rang : André Masse,    X   ,    X    ,    X    , Henri Duport, Robert Mornas

.

1924 – Le CSP remporte le challenge d’Auneau et se voit remettre un objet d’art.

CSP dans les années 1920

De gauche à droite – 1er rang : Buisson,     x    ,    x    ,    x    ,    x    .

2ème rang :     x    , Etienne Delanoue,    x    ,    x    ,    x    ,    x    ,    x    ,    x    .

vers 1920 CSP

vers 1920 CSP

.

1925 – Le 13 avril, le C.S.P. reçoit le Sparta Football Club de Bruxelles, premier des championnats de Belgique et compte 6 internationaux dans l’équipe. A la fin de la première mi-temps le score est de 0 à 0 malgré un bombardement des buts de Pussay. Le match se termine par la victoire du Sparta par 1 à 0. Le gardien de but de Pussay est à féliciter.

Le 20 septembre 1925, pour son premier match de la saison, l’équipe première du C.S.P. se déplace à Vigneux pour rencontrer la première du S.S.A. de Montparnasse. Ce match compte pour la coupe de classement de la S.F.S.A., le C.S.P. gagne par 8 à 0.

Le 27 septembre 1925, l’équipe première du C.S.P. reçoit l’équipe première de la Loutre de Paris, match comptant pour la poule de classement de la F.F.S.A. Le CSP remporte le match par 9 à 1.

Le 4 octobre 1925, la première du C.S.P reçoit l’équipe première de l’A.S.C. Champigny en demi finale comptant pour la coupe de classement de la F.F.S.A. Le match se termine sur un score de 9 à 4. Ayant remporté la demi-finale, le C.S.P. rencontrera en finale l’équipe gagnante de la série 2.

Le 8 novembre 1925, le C.S.P. s’incline à Vigneux pour la finale de la coupe de classement de la F F.S.A. face à Saint Denis par 2 à 3.

.

CSP dans les années 1920

De gauche à droite : Hervé Chaze, Marcel Delanoue,    x    , Etienne Delanoue,     x    ,    x    ,    x    ,    x   ,    x   ,     x     ,    x    ,

.

1926 – Le CSP organise le 28 février, à 20 h 30, salle Maës, un grand bal jazz-band, avec le concours d’artistes musiciens de la Cigale de Paris. Le prix des entrées : messieurs 6 francs, dames 2 francs. Demi-place pour les membres honoraires et les militaires.

Le 4 avril 1926, le C.S.P. organise un match, sur le stade route d’Angerville, avec un grand club parisien le Club Athlétique Français.

Le 25 décembre 1926, le C.S.P. organise, pour les fêtes de noël, un match avec un grand club parisien, la première HC du C.A.S.G.

.

1927 – Le 6 février, le C.S.P. se déplace à Milly pour y disputer un match comptant pour le challenge de la Milliacoise. Le C.S.P. remporte la victoire par 6 buts à 1.

Le 13 février 1927, le C.S.P. reçoit en match amical l’équipe première du C.A. d’Etampes. La partie est constamment à l’avantage de Pussay, les quelques attaques d’Etampes sont enrayées par le trio de la défense local. Le score final est de 8 à 0 pour le C.S.P.

CSP dans les années 1925

De gauche à droite :     x    , Jacques Péan, Marcel Delanoue, Maurice Lamazure, Buisson,    x    ,

.

1928 – Le bureau du CSP est composé de Jacques Brinon, président d’honneur, de Paul Chermezon, président, de Louis Firon ,vice-président, de Roger Péan, trésorier, de François Laboucheix, trésorier. Le club compte 110 membres honoraires et 28 membres actifs parmi lesquels : André Mignon, René Lamazure, Albert Fournier, Louis Leymarie, Lucien Prévot.

Il participe au championnat de la division d’honneur de la Fédération Française des Sports Athlétiques (FFSA), au challenge de Maisse et de Milly où il est finaliste.

Le dimanche 21 octobre, sur le stade route d’Angerville, le CSP première reçoit en match amical l’Union sportive de Maisse première. La rencontre se termine sur un score de 10 à 1 pour les locaux.

Le dimanche 28 octobre, le CSP première se déplace à Saint Denis pour rencontrer l’amicale club de Dionysien. Cette rencontre compte pour le championnat première série de la FFSA.

Le dimanche 18 novembre, le CSP reçoit l’équipe de Dourdan Sport. Le score final est de 6 à 1 pour les locaux.

Le dimanche 25 novembre, sur le stade de la route d’Angerville se dispute un match comptant pour le championnat entre le CSP première et l’Union Sportive A. première.

Le 2 décembre, le CSP première rencontre, en match comptant pour le championnat de la FFSA division d’honneur, l’équipe de la Loutre Saint Mandé première. Le CSP gagne par 3 buts à 1, malgré que l’équipe visiteuse soit favorite de la compétition.

Le 9 décembre, le CAP Goelands bat le CSP par 7 à 3 en match amical à Pussay. Le même jour, les jeunes espoirs du CSP se déplacent à Méréville pour rencontrer l’équipe deuxième. Méréville gagne sur le score de 4 à 1.

Le 16 décembre, le CSP rencontre à domicile en championnat l’équipe de l’Amicale Club Dionysien. Le match se termine sur un score de 13 à 1 pour le CSP.

Le 23 décembre, Le CSP dispute un match amical contre l’équipe du S. O. de l’Est 1b, au coup de sifflet final le score est de 4 à 4. L’équipe du CSP est composée de Chaze Hervé (capitaine), Delanoue Etienne, Rebiffé Maurice, Yvonneau, Sureau, Lorillard, Fessard Henry, Fessard D., Julien Léon, Vaselin Robert et Amy Edouard.

Le 25 décembre, le CSP est opposé, en match amical sur le stade de la route d’Angerville, à une équipe Parisienne l’A.S. Amicale (Wand). L’équipe du CSP aligne une équipe avec des joueurs de réserve. Le match se termine par un match nul 5 à 5.

Le 30 décembre, le C. S. P. première rencontre sur son terrain l’U.S. Arménienne réserve. Le score final est de 16 à 0 en faveur des locaux.

.

1929 – Le 1 janvier, le C. S P. remporte une victoire sur le R. S. Olympique Goëlands par 7 à 0.

Le 6 janvier, le C. S. P. première se déplace à Janville sur Juine pour rencontrer la première locale. Le C. S. P. gagne la partie par 3 à 1.

Le 13 janvier, en match de championnat, le C. S. Châtillon déclare forfait.

L’équipe première est composée de Chaze Hervé (capitaine), Delanoue Etienne, Rebiffé Maurice, Yvonneau, Duchemin, Sureau, Lorillard, Fessard Henry, Julien Léon, Vaselin Robert et Amy Edouard.

Suite au forfait du C. S. Châtillon, le C.S. Pussay reçoit l’équipe première des Tchèques de Paris. La partie est jouée devant un nombreux public et par beau temps. Les deux équipes sont au grand complet. A la mi-temps aucun but n’est marqué, mais à la fin de la partie, Pussay l’emporte sur les Tchèques par 3 buts à 1. (Abeille d’Etampes du 19 janvier).

Le 20 janvier, le C.A. Etampes réserve bat sur son terrain le C. S. P. réserve par 2 à 0.

Le 27 janvier a lieu le match retour entre le C.A. Etampes réserve et le C. S. P. réserve. Le C. S. P. gagne par 6 à 0, le CA Etampes n’étant pas au complet les locaux détachent 2 joueurs.

Le C. S. P. première se déplace pour le compte du championnat pour rencontrer l’ U. S. du 6ème à Saint Denis. Le déplacement s’effectue par le train, le départ est prévu à la gare de Monnerville à 7h 10. La victoire du C. S. P. par 3 à 2 donne la première place au classement.

Le 3 février le dernier match de championnat de la première contre l’A.C. Dionysien est annulé.

L’équipe réserve reçoit la nouvelle équipe de Oysonville et gagne par 8 à 2.

Règlement du Challenge Jacques Brinon

(le texte est tiré de Abeille d’Etampes du 26 janvier 1929).

Il est institué un challenge Jacques Brinon dont le règlement suit :

Article 1 – Il est institué à Pussay par les soins du C. S. P. une compétition de football, sous le nom de Challenge Jacques Brinon.

Article 2 – Le challenge se disputera à partir du dimanche 3 mars et se continuera les dimanches et fêtes en suivant.

Article 3 – les équipes qui désirent y participer devront satisfaire aux obligations suivantes :

a) faire parvenir leur engagement avant le 10 février.

b) être agréé par le C. S. P.

c) acquitter au moment de leur engagement un droit de 10 francs.

d) ce droit d’engagement restera en tout état de cause acquis au C. S. P., même si l’équipe déclare forfait.

e) un même club peut engager plusieurs équipes.

Article 4 – A tour de rôle les équipes engagées rencontreront le C. S. P. sur son terrain au parc des sports.

Article 5 – L’équipe gagnante du challenge sera celle qui aura totalisée le plus de buts contre le C. S. P. déduction faite des buts rentrés contre elle.

Article 6 – Au cas ou toutes les équipes seraient battues par le C. S. P., l’équipe gagnante serait celle qui contre Pussay aurait rentrée le moins de buts déduction faites des buts rentrés contre elle.

Article 7 – En cas d’égalité de points entre plusieurs équipes une série de rencontres sans retour aurait lieu sur le terrain du C. S. P. entre les équipes ex-aequo pour déterminer un vainqueur. Au cours de ces rencontres 3 points seraient attribués pour une victoire, 2 points pour match nul, 1 point pour match perdu et 0 point par forfait. Le goal average ne jouerait que s’il est nécessaire pour départager ensuite les ex-aequo.

Article 8 – L’équipe victorieuse du Challenge recevra en toute propriété un objet d’art en bronze représentant un joueur de football haut de 61 cm.

Article 9 – L’équipe seconde recevra 11 breloques en argent.

Article 10 – Toutes contestations ou réclamations seront soumissent au Comité du C. S. P. qui statuera sans appel pour tous les cas litigieux.

Les engagements sont reçus dés maintenant chez M. F. Laboucheix, secrétaire du C. S. P. à Pussay (seine et Oise).

Les équipes en demandant leur engagement auront l’obligeance de donner leurs dates de disponibles en mars et avril afin d’établir l’ordre des rencontres.

Le 10 février, le C. S. P. première reçoit en match amical  sur son terrain au parc des sports le V. G. A. Saint Maur réserve. Malgré un terrain glissant et les averses de neige, les locaux l’emportent sur un score de 11 à 1.

L’équipe réserve s’est rendue à Toury pour y rencontrer la P. M. mais au bout de 10 minutes l’arbitre arrête le match pour terrain impraticable.

Le 17 février, le C. S. P. première devait recevoir le S.S. Primevères 1b au parc des sports mais du fait des intempéries le match est annulé.

L’équipe réserve rencontre l’équipe de Oysonville sur le terrain de Pussay. Cette équipe ne possède pas de terrain. Le C. S. P gagne par 6 à 0.

Le 24 février, le C. S. P. réserve reçoit le P.M. de Toury première au parc des sports. Toury remporte la victoire par 8 à 2.

Le dimanche 3 mars le bal du club sportif a lieu au dancing Valentin.

Le premier match comptant pour le Challenge Jacques Brinon oppose le C. S. P. première à l’Amicale des Magasins réunis première, le match se termine par la victoire du C. S. P. par 10 à 1..

En levé de rideau, un match entre la P. M. Toury et Oysonville voit la victoire de Toury par 8 à 0.

La réserve du C. S. P. se déplace à Méréville réserve et perd sur un score de 4 à 1.

Le 10 mars, le C. S. P. première reçoit l’ A. A. amicale réserve pour le compte du challenge J. Brinon. Le match se termine par la victoire des locaux par 7 à 2 devant 200 spectateurs.

A Toury la réserve se fait battre par 5 à 3 après avoir mené 3 à 0 à la mi-temps.

Le 17 mars le C. S. P. déplace 2 équipes au tournoi de sixte de Montlhéry. L’équipe A termine 4ème sur les 24 équipes engagées. La réserve reçoit la Jeanne d’Arc de Dourdan première.

Le 24 mars, la réserve du C. S. P., avec de nombreux remplaçants, se déplace à Dourdan et perd par 6 à 1.

Le 1 avril, en challenge Jacques Brinon, le C. S. P. première reçoit l’équipe de Sainte Ambroise première, le match se termine sur un score de parité 2 à2.

Le 7 avril, pour le 4ème match en challenge Jacques Brinon, le C. S. P. reçoit le J. A. Montrouge. L’équipe visiteuse formée de jeunes joueurs succombe devant l’équipe locale par 9 à 2.

Le 14 avril, le 5ème match du challenge Jacques Brinon se dispute contre le C. A. S. G. réserve. La composition de l’équipe première du C. S. P. est la suivante : Hervé Chaze, Maurice Rebiffé, Delanoue, Sureau, Yvonneau, Gilles, Henry Fessard, Amy, Léon Julien, Vaslin, André Sevestre. La victoire du C. S. P. par 11 à 0 a été facilitée par le fait que l’équipe adverse se présente à 10 joueurs.

Le 21 avril, le C. S. P. reçoit en match amical l’équipe première du club sportif Le Matériel Electrique. Cette équipe est finaliste du championnat corporatif de Paris. Le score final en faveur des locaux est de 5 buts à 4.

Le 28 avril, l’équipe première rencontre sur son terrain le Football Club Antillais. Devant 400 spectateurs, le match se termine par une nouvelle victoire par 5 à 0.

Le 12 mai, le C. S. P. reçoit, pour le challenge Jacques Brinon, l’équipe première du C. A. Etampes. Etampes gagne par 3 à 2 et devient premier au challenge.

Le 19 mai, pour le dernier match de la saison, reçoit l’équipe réserve du S. C. Choisy-le-Roi. Le score final est de 8 buts à 1 pour les locaux.

Le bilan de la saison est de 22 matchs gagnés, 3 nuls et 3 perdus.

Le 10 juin, lors de l’assemblée général, le bureau du club est constitué, pour la saison 1929-1930, par Jacques Brinon, président d’honneur, de Paul Chermezon, président, de Louis Firon, vice-président, de Roger Péan, trésorier, de François Laboucheix, secrétaire et les membres actifs parmi lesquels : André Mignon, René Lamazure, Albert Fournier, Louis Leymarie, Raymond Mayer.

Le 16 juin, le C. A. Etampes reçoit le challenge Jacques Brinon.

CSP 1928-1929

De gauche à droite – 1er rang : Michel Herman, Etienne Delanoue, Hervé Chaze, Maurice Rebiffé

2eme rang : Gilles,   X   ,   X   , Maurice Lamazure

3eme rang : Pierre Leymarie, André Sevestre, Robert Vaslin, Léon Julien, Edouard Amy, Henry Fessard, Marcel Lamazure

Le 22 septembre, le C. S. P. remporte le premier match de la saison 1929-1930 contre Stelle F. C. par 5 à 2. L’équipe réserve est battue par la première de P. M. de Toury sur le score de 8 à 2.

Le 29 septembre, l’équipe première rencontre l’équipe du Racing Club de France 1B. Après une partie équilibrée le score final est de 2 à 2.

Le 13 octobre, un match amical se déroule entre la première et l’équipe du Stade Olympique Paris première. Le résultat final est de 7 à 1 pour les locaux. La composition de l’équipe pour ce match est la suivante : Hervé Chaze, Etienne Delanoue, Marcel Delanoue, Sureau, Gilles, Amy, Fessard, Couget, Léon Julien, Sevestre, Gouache, Duchemin

Le 20 octobre, le C. S. P. reçoit le C. A. P. Goélands.

Le 27 octobre, une rencontre entre le C. S. P. première et F. C. Janvillois première se termine sur un score de 8 à 0 pour le C. S. P. L’équipe réserve se déplace à Ouarville pour jouer contre l’équipe première et gagne par 3 buts à 2.

Le lundi 11 novembre, un match amical entre le C. S. P. et le C. S. Babecock première a lieu au stade. La composition de l’équipe est la suivante : Hervé Chaze, C. Delanoue, Marcel Delanoue, Buisson, Gilles, Sureau, Sevestre, Fessard, Couget, Massé, Léon Julien. Victoire des locaux par 5 à 0.

.

CSP dans les années 1920/1930

De gauche à droite : Maurice Lamazure, Jacques Péan,     x    ,Buisson, Marcel Delanoue,    x    .

.

1931 – Membres : Hubert Firon, François Laboucheix, René Lamazure, Auguste Fournier, Léon Julien, Noël Julien, Maurice Rebiffé. (Archives Départementales de l’Essonne)

CSP 10 mai 1931 à Méréville

De gauche à droite – 1er rang : Kléber Fanon, André Sevestre, Léon Julien, Robert Vaslin, Louis Boudan

2ème rang : Paul Chermezon,   X   , Hubert Firon, Jacques Péan, Roland Gouache, Daniel Sureau, Marcel Delanoue, Cailleau, Maurice Lamazure, André Verdy, Gustave Brinon, Albert Fournier, René Lamazure

CSP 1932-1933 Equipe première

De gauche à droite – 1er rang : René Leloup, Caillaux, Marcel Delanoue, Raymond Béchu, Léon Pieters

2eme rang : Marcel Fournier, Daniel Sureau, Maurice Lamazure

3eme rang : Roger péan, Léon Julien, Roland Gouache, Hervé Chaze, Etienne Delanoue, Hubert Firon, Maurice Rebiffé

CSP 1932-1933 Equipe réserve

De gauche à droite – 1er rang : Marcel Héron, Maurice Quinton, Hervé Chaze, Marc Firon, Pierre Bourdeau

2eme rang : Kléber Fanon, Jean Roulleau, Etienne Michau

3eme rang : Roger Péan, Paul Delatouche, Pierre Ballot, Jacques Brossin, Guigner, Léon Julien

.

1933 - 1934 - annuaire CSP

1933 – 1934 – annuaire CSP

1933 - 1934 annuaire CSP

1933 – 1934 annuaire CSP

1933 - 1934 - annuaire CSP

1933 – 1934 – annuaire CSP

CSP 1933-1934

De gauche à droite – 1er rang : René Leloup, Labracherie, Maurice Quinton, Raymond Béchu, Boudan

2eme rang : Léon Pieters, Marcel Fournier, Maurice Lamazure

3eme rang : Marcel Delanoue, Hervé Chaze, Roland Gouache, Raymond Meyer

CSP 1933-1934

1939 – Bal du CSP le dimanche 5 mars, salle Valentin. Grand bal de société. « Le CSP organise le 21 mai sur son stade Paul Chermezon, deux grands matches de propagande. A 13 h 45, la 1ère du CSP sera opposée à une excellente formation du Racing club de Paris ; à 15 h 30 se déroulera un match sans précédent : AST Châteaudun, division d’honneur champion de 1939 de la ligue du centre, contre stade Enghien-Ermont division d’honneur de la ligue de Paris ; arbitrés par un arbitre officiel. Sur le terrain, buvette, casse-croûte, le soir salle Valentin, bal de nuit. L’orchestre Valentin Jazz sera dirigé par le virtuose accordéoniste Guy Firon« . (Abeille d’Etampes)

CSP vers 1939

De gauche à droite – 1er rang : Raymond Béchu, Georges Delanoue, Marcel Delanoue, Louis Boudan, Gaston Renault

2eme rang : Moïse Ballot, Gaston Rivière, Buisson, Masse, André Verdy, Marcel Verdy

Rebiffé Robert Footballvers 1938 – Robert Rebiffé

1941 – Dimanche 15 juin, au stade Paul Chermezon, grand tournoi de sixte au profit des prisonniers de Pussay. Les meilleures équipes régionales sont engagées. Un superbe challenge et trois coupes seront en jeu.

Brevet Sportif National, le CSP organisant une session du BSN, les jeunes gens de 12 à 20 ans qui désirent y participer sont priés de se faire inscrire dès maintenant chez M. G Briffault. A partir du 15 juin, les séances d’entraînement auront lieu deux fois par semaine au terrain de foot pour les courses et au patronage Jeanne d’Arc pour les concours où un moniteur sera à leur disposition. (Abeille d’Etampes)

1944 – Marseillaise de Seine-et-Oise du 21 octobre : Le 6 juin dernier au matin du débarquement MM Léonce Delatouche et Raymond Mayer, les deux plus actifs dirigeants du CSP tombaient victimes d’un bombardement sur la route d’Orléans. Tous savent que c’est en grande partie à leur dévouement inlassable que le CSP a conservé une activité brillante alors que beaucoup de sociétés voisines disparaissaient.

CSP dans les années 1940

De gauche à droite – 1er rang : Raymond Béchu, Philippe Thomin, André Renault, Albert Marchaudon, Raymond Delatouche

2eme rang: André Chausson, Dumesnil, Mousseau, Garcia, Pierre Chauveau, Raymond Renault

CSP dans les années 1940

De gauche à droite – 1er rang : René Richon, Philippe Thomin, Georges Delanoue, Raymond Béchu, Albert Marchaudon

2eme rang : Pierre Chauveau, Raymond Renault, Paul Leclère, Gaby Aubard, Maurice Renault, André Renault, Bernard Martin

CSP dans les années 1940

De gauche à droite – 1er rang : William Dupuis, Henri Besnard, Delanoue, Robert Rebiffé, Renault

2eme rang : Albert Marchaudon, Léon Pieters, Gaston Rivière, Raymond Claveloux, Masse, Moïse Ballot, André Darmagnac

CSP dans les années 1940

De gauche à droite – 1er rang : Guy Ferron, Robert Marquilland, Pierre Jolin, Claude Dupont, Michel Thomin

2ème rang : Roger Ferron, Pierre Genty, Gérard Badier, Jacques Bertrand, Fernand Jaffeux, Pierre Magnaudet

1946 – Bal du CSP dimanche 17 février (Marseillaise de Seine-et-Oise)

1947 – (Marseillaise de Seine-et-Oise du 1er août), la nuit de la danse le 21 septembre par le CSP. Le premier orchestre de France avec tous ses fantaisistes du cinéma, de la radio, du music-hall, du disque, les auteurs et créateurs des plus grands succès actuels, l’ensemble international le plus en vogue fera son entrée en France à Pussay. (gala Jacques Hélian)

1948 – Le CSP organise dans la salle des fêtes son grand bal annuel avec l’orchestre de Joe Bellingham le 4 juillet, tournoi de sixte doté de nombreux objets d’art. (Marseillaise de Seine-et-Oise)

1951 – Alors que le club d’Angerville manque de joueurs et que celui de Pussay va être contraint de cesser son activité, une seule solution s’offre : l’union. C’est ainsi que naît le CSAP, Club Sportif Angerville Pussay. Le premier bureau comprend les membre suivants : MM Peyronie, Aubard, Marchand, Pautigny, Béchu, Mignon, Lebugle, Rebiffé, Demaesnaere et Breton.

Source : Journal Abeille d’Etampes, archives Départementales de l’Essonne et collection de photos privée

.

Commentaires :

Michel Foucault le 16/05/2011

j’ai le plaisir de voir mon grand père ( Marius REBIFFE ) pour la première fois en photo…

.

Jacqueline Lemaître le29/07/2011

Je savais que mon papa (FANON KLEBER ) faisait du foot mais je n’ ai jamais vue de photos ;
je suis née à PUSSAY merci pour tout

2 réponses à “Le football CSP”

  1. Lemaître jacqueline née fanon dit :

    J’ai le plaisirs de voir une de mes tante (Suzanne Fanon ainsi que un oncle Henri Logghe et également une cousine Madeleine Fanon et mon grand Frère jacques fanon) j’habite Cagnes sur mer ,mais j’adore regarder ce site. maman était née Logghe et habitait les gargouilles
    merci

    • admin dit :

      Bonjour,

      Cela nous fait toujours plaisir de savoir que notre site est lu avec intérêt et nous vous remercions de nous le dire. Nous sommes ravis que vous puissiez y retrouver vos souvenirs. Si vous avez des documents concernant Pussay pour compléter le site, n’hésitez pas à nous les faire parvenir.

      Cordialement

      Anne-Marie et Jean-Luc Firon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 3 = onze