Aérodrome Farman

Toute reproduction, même partielle, est interdite sans l’autorisation des auteurs du site.

L’aviation à l’aérodrome Farman au début du siècle

Ces photos ont été tirées par Raphaël Firon, à partir de vieilles plaques en verre en mauvais état et provenant probablement du fond d’un photographe de Pussay, M. Auchère, au début du 20ème siècle. Leur origine est inconnue, mais d’autres plaques trouvées dans ce même fond nous permettent de le penser. Il se pourrait cependant qu’elles aient été prises par A. Rumeau, autre photographe de Pussay, auquel M. Auchère a succédé.

Les avions qui y figurent portent la marque MF, Maurice Farman, et pourraient avoir été basés sur l’aérodrome Farman situé le long de la nationale 20, entre Etampes et Guillerval : on aperçoit un château d’eau sur l’une d’entre elles et une route bordée d’arbres. Par ailleurs, si nous comparons les hangars visibles sur ces photos à ceux qui se trouvent sur les cartes postales de l’aérodrome Farman d’Etampes présentes sur le site du corpus étampois, les ressemblances sont nettes.

Henri Farman crée une école de pilotage le 28 mars 1910.

Certains de ces avions présentent une particularité : la présence d’un croissant et d’une étoile sur la carlingue. Albin Denis nous a fait part de ses réflexions concernant ces avions : « Il est vraisemblable que les MF 11 portant le croissant et l’étoile appartenaient auparavant à l’escadrille MF 52. Cette unité a reversé ses MF 11 en 1916 et ceux, qui étaient toujours en état de vol, ont été envoyés en école pour y finir leur carrière. La MF 52 / F 52 a été rattachée au 2ème corps d’armée colonial de juin 1916 à 1918, ce qui explique son insigne ».

Nous serions reconnaissants à toutes autres personnes qui pourraient nous aider à identifier les personnes qui posent devant.

Photo n° 1

Photo n° 2

Photo n° 3

Photo n° 4

Le Farman IV est apparu en février 1911, époque à laquelle les frères Farman ouvrent une école d’aviation à Etampes (extrait du site hydroretro.net/dossiers historiques/les premiers Farman)

Photo n° 5

Photo n° 6

Photo n° 7

Photo n° 8

Photo n° 9

Photo n° 10

Photo n° 11

Photo n° 12

Photo n° 13

Photo n° 14

Photo n° 15

Photo n° 16

Photo n° 17

Aviateur 1

Aviateur 3

Aviateur 4

Aviateur 2

Aviateur 5

Aviateur 6

Aviateur 7

Aviateur 8

Aviateur 9

Aviateur 11

Aviateur 12

Aviateur 10

Aviateur 13

Aviateur 14

Aviateur 16

Aviateur 15

Aviateur 17

Aviateur 18

Aviateur 20

Aviateur 19

Aviateur 21

Jean-Louis Blanc nous a transmis cette carte postale d’aviateurs sur Farman 11. L’étoile et le croissant s’inscrivent une nouvelle fois sur la carlingue. Deux des personnes de droite portent un insigne : une demi-aile, qui pourrait être celui d’élève pilote. Le cachet Auchère, Photo, Pussay figure au verso.

.

Concernant cette carte postale Albin Denis précise : « L’avion est un Maurice Farman MF 11 ou F 40 (je ne distingue pas les détails du montage des montants) de l’ex MF 52. Cet avion est équipé d’un dispositif anti-retournement monté en avant du train d’atterrissage, certainement posé en école. Pour moi, mais je ne suis sûr de rien, c’est un avion qui a été déclassé et qui est utilisé en école d’aviation militaire (certainement celle d’Etampes). Cet insigne a un rapport direct avec le 2ème corps d’armée colonial (et plus particulièrement à la division marocaine) auquel l’escadrille MF 52 / F 52 était rattachée (juin 1916 à 1918) ».

Depuis que nous avons mis ces photographies en ligne, François Rebiffé, collectionneur et habitant de Pussay, nous a communiqué ses cartes postales relatives à l’aérodrome Farman. Ce sont les mêmes que celles qui figurent sur le site du corpus étampois, à une ou deux exceptions près, mais nous avons le plaisir de vous les présenter ci-dessous et nous l’en remercions.

.

Henry Farman

Carte postale éditée par Rumeau, photographe à Pussay

.

.

.

.

.

.

.

Sources :

François Rebiffé, Jean-Louis Blanc, Albin Denis (site http://albindenis.free.fr) que nous remercions

.

Commentaires :

Poezevara le 12/05/2011

Bonjour,
votre site est très bien réalisé.
Voici un lien vers un site qui traite du sujet de l’école d’Etampes-Montdesir, au cas ou vous n’en auriez pas connaissance :
http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/Ecoles_Etampes.htm
Cordialement,
Gérard Poëzévara

.

Jean Louis Blanc le 23/05/2011

Bonjour,

Je viens de retrouver dans les archives photos des parents de mon épouse, une photo estampillée au dos « AUCHÉRE, PHOTO, Pussay » représentant un groupe d’élèves et pilotes autour d’un Farman F11 portant le croissant et l’étoile. Si une copie vous interesse faites le moi savoir et donnez moi une adresse mail où vous la faire parvenir. Très beau travail pour ce site.
Cordialement
Jean-Louis BLANC

.

Albin DENIS le 05/06/2011

Bonjour,

il est vraisemblable que les MF 11 portant le croissant et l’étoile appartenaient auparavant à l’escadrille MF 52.
Cette unité a reversé ses MF 11 en 1916 et ceux, qui étaient toujours en état de vol, ont été envoyés en école pour y finir leur carrière.
La MF 52 / F 52 a été rattachée au 2ème corps d’armée colonial de juin 1916 à 1918, ce qui explique son insigne.
Bien cordialement
Albin Denis

PS : je serais intéressé de présenter sur mon site les photos du MF 11 80 ch (n° 190) ainsi que celles des MF 11 portant l’insigne de la MF 52.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq − = 4